Flash ESSor, recevez toutes les nouveautés !

Appels à projets

Ordre d'affichage :


Date limite de candidature : 30 Septembre 2021
Organisme : Région Centre Val de Loire, ADEME
Territoire : Régional
+

Vous êtes une entreprise du secteur des déchets ou des travaux publics (TP), vous souhaitez développer une plateforme de tri et de valorisation de déchets du BTP ?

Votre projet concerne la création d’une plateforme de tri valorisation de BTP ou l’ajout d’équipements de valorisation de ce type de déchets.

Son objectif : augmenter les tonnages des déchets du BTP valorisés.

Dans le cadre du fonds « Déchets-Economie circulaire », vous pouvez bénéficier d’une aide financière  à l’équipement ou la création d’une plateforme de tri valorisation des déchets du BTP de 20% maximum.

Pour valider la pertinence de votre projet il est obligatoire de fournir une étude technico-économique à 5 ans et de la faire réaliser préalablement au dépôt du dossier :

  • Joindre des lettres d’intention de clients potentiels seront les bienvenues
  • Joindre les devis des principaux équipements sont nécessaires
Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 30 Septembre 2021
Organisme : wweeddoo
Territoire : National et +
+

Envie de monter une association pour un projet , de lancer une initiative positive avec une association déjà existante ?

Que le projet soit sportif, solidaire, culturel, environnemental, ou autre, il est éligible à l'appel à projets "Bouge ton Asso !"

Les 10 projets avec le plus de soutiens seront les finalistes de cet appel à projets !

Ils seront annoncés le 20 septembre, et le grand gagnant sera annoncé le 30 Septembre après délibération du jury.

Cette année, 500 € sont à remporter pour le grand gagnant.

Plus d'informations : cliquez ici
+

Vous souhaitez créer un Jardin de Cocagne sur votre territoire ?

Un Jardin de Cocagne est une ferme certifiée « Agriculture Biologique » cultivée par des salariés en Insertion par l’Activité Économique (IAE), l’objectif étant :

  • d’accompagner des chômeurs longue durée ou personnes en situation de précarité à reprendre confiance en elles et à retrouver un emploi durable
  • de nourrir la population locale, quels que soient ses moyens, en produits bio, locaux et solidaires.


Les nouveaux territoires Cocagne peuvent aussi correspondre à la création d’ateliers de transformation en insertion, de plateforme logistique en insertion, de tiers-lieux alimentaire en lien avec des structures pratiquant déjà le maraîchage bio en insertion.

À qui s'adresse l'AMI ?

  • Les Structures d'Insertion par l'Activité Économique.
  • Les collectivités souhaitant faciliter le montage d’un projet sur leur territoire, en s’impliquant dans le montage d’une structure porteuse (association, Société Coopérative d'Intérêt Collectif, …).
  • Les associations existantes ou collectifs se constituant en association.


Quel accompagnement ?

Le lancement de l’AMI sera suivi de la création d’une « promo Cocagne ». Les porteurs de projets seront impliqués dans une dynamique collective et dans une communauté professionnelle apprenante. La « promo » Cocagne suivra un parcours d’accompagnement qui se déroulera sur une période de 9 mois en (octobre 2021-juin 2022) et mêlera temps collectifs et appuis individuels. Le porteur de projet pourra s’inscrire aux groupes thématiques proposés par « la communauté professionnelle Cocagne ».
Enfin, sur certains territoires pilotes (Nouvelle-Aquitaine), des accompagnements renforcés seront assurés par le Réseau Cocagne et ses partenaires locaux.

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 01 Octobre 2021
Organisme : Conseil régional Centre Val de Loire - ADEME
Territoire : Régional
+

Partant de l’expérience acquise au cours de ces dernières années, l’ADEME et la Région Centre-Val de Loire souhaitent poursuivre et renouveler l’accompagnement des démarches d’Ecologie Industrielle et Territoriale sur la base des principes suivants :

  • Intégrer l’EIT dans une approche plus globale de la politique de soutien à la transition écologique déployée à l’échelle régionale ;
  • Structurer et assurer la réussite des démarches d’EIT existantes, favoriser l’émergence de nouveaux projets sur des territoires ;
  • Concrétiser les synergies et obtenir des gains environnementaux et économiques mesurables ;
  • Favoriser le déploiement de projets de coopération innovants.

Les projets devront répondre à un fort enjeu en terme d’impact environnemental et économique. Les projets appartenant à un « territoire d’industrie » seront prioritaires mais d’autres territoires volontaires pourront faire acte de candidature.

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 01 Octobre 2021
Organisme : France Relance, ADEME
Territoire : National et +
+

Le Fonds Tourisme Durable, mis en place dans le cadre de France Relance et porté par l’ADEME, a pour objectif de soutenir, via des aides financières, des opérateurs du tourisme dans leur démarche vers un tourisme durable en priorité dans les territoires ruraux. Il s’articule autour de trois volets : soutien à la transition durable de la restauration (volet 1) et des hébergements touristiques (volet 2), et soutien au développement d’offres de slow tourisme (volet 3).

Le soutien au développement d’offres de slow tourisme (volet 3) passe par un appel à projets national qui vise à accompagner des acteurs de la filière du tourisme dans la conception de leur offre de services permettant de développer une offre de slow tourisme éco-conçu.

A qui s’adresse l’AAP?

Peuvent candidater à cet AAP tout type d’acteurs assimilés à des PME au sens communautaire :

  • TPE et PME, associations, SCOP, SEM, micro-entreprises incluses
  • Les particuliers loueurs de chambres d’hôtes, meublés de tourisme ou assimilés, (déclaration en mairie et inscription au RCS).
  • Les opérateurs du tourisme social (critères détaillés dans l’AAP)
  • Les collectivités propriétaires ou gestionnaires de meublés de tourisme ou assimilés, de campings et parcs résidentiels de loisirs, souhaitant enrichir cette offre d’hébergement d’un produit de slow tourisme, quel que soit le mode d’exploitation de ces hébergements.
  • Les PNR (critères détaillés dans l’AAP)


Sont éligibles les opérateurs en activité ou en création, installés sur le territoire français. Les opérateurs en création doivent soit déjà disposer d’une structure juridique immatriculée, soit s’appuyer sur une structure existante.

Quels sont les projets éligibles?

Le projet doit être localisé dans une des communes éligibles au Fonds Tourisme Durable (fichier disponible ci-dessous dans la rubrique "Pour en savoir plus").

Il doit également:

1.S’inscrire dans une ou plusieurs des thématiques suivantes, particulièrement représentatives de l’offre de slow tourisme :

  • Mise en valeur / protection des patrimoines culturels ou naturels dans le respect des valeurs du slow tourisme
  • Développement de produits ou services d’itinérance douce dans une optique de découverte immersive des territoires ;
  • Développement d’offres de slow tourisme au sein de prestations de tourisme social et solidaire ;
  • Création de services touristiques innovants à destination des clientèles du slow tourisme ;
  • Création et/ou adaptation d’hébergements touristiques inscrits dans un projet de slow tourisme.


2.Répondre précisément à chacun des quatre piliers suivants, constitutifs du slow tourisme :

  • Pilier 1 : Favoriser l’expérience du touriste, en s’appuyant sur les principes de sobriété et d’efficacité énergétique pour limiter les impacts environnementaux.
  • Pilier 2 : Porter attention à la gestion du temps.
  • Pilier 3 : Avoir recours aux mobilités alternatives et/ou aux mobilités actives
  • Pilier 4 : Impliquer l’ensemble des acteurs de la filière touristique dans la protection et la valorisation des patrimoines naturels et culturels.


Quels sont les bénéfices du dispositif pour les porteurs de projets éligibles?


1. Une aide financière pour les projets d'un coût minimum de 20 000€
2. Une aide financière à hauteur maximale de 70 % du coût total du projet dans une limite de 200 000€ d'aide (plafond)
3. L’accompagnement financier peut porter sur :

  • Une mission d’assistance en ingénierie
  • Des dépenses d’acquisition et d’installation d’hébergements éphémères
  • Des dépenses de petits équipements
  • Des solutions de mobilité compatibles avec la transition durable
  • Des frais de personnel
Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 05 Octobre 2021
Organisme : Secrétariat général pour l'investissement
Territoire : National et +
+

Le gouvernement, le SGPI et l’Ademe ont annoncé le lancement de la 8e vague du volet i-Nov du Concours d’innovation.

Financé via à l’État à travers le PIA, i-Nov « permet de soutenir l’émergence accélérée d’entreprises ayant le potentiel pour devenir des leaders d’envergure mondiale dans leur domaine« .

Les lauréats obtiennent un financement dont les coûts totaux se situent entre 600 000 euros et 5 M€.

Les candidatures, focalisées sur 10 thématiques, sont ouvertes aux start-up et PME jusqu’au 5 octobre 2021 :

  • Santé – Outils de modélisation et de simulation numérique pour le développement de biomédicament
  • Santé – Dispositifs médicaux innovants avec une composante hardware
  • Adaptation de l’agriculture au changement climatique et gestion des aléas
  • Numérique Deep tech
  • French Fab – industrie du futur
  • Economie circulaire y compris recyclage des métaux critiques
  • Performance environnementale des bâtiments
  • Adaptation des territoires au changement climatique
  • Réduction de l’empreinte environnementale du numérique
  • Transformer les industries culturelles et créatives et l’évènementiel par le numérique
Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 08 Octobre 2021
Organisme : France Relance, ADEME
Territoire : National et +
+

Vous êtes un porteur de type :

  • collectivités,
  • aménageurs publics ou privés,
  • établissements publics fonciers d’État ou locaux,
  • bailleurs sociaux,
  • promoteurs immobiliers,
  • autres...


Vous avez un projet de reconversion d'une friche polluée pour l’un des usages suivants :

  • création de logements
  • d’activités économiques (industrie, tertiaire, commerce, artisanat, logistique, loisirs),
  • d’équipements publics (à vocation d’enseignements, culturelle, sportive ou récréative),
  • des usages alternatifs aux précédents, par exemple de type photovoltaïque,
  • de production de biomasse,
  • d'espace de nature en ville


Dans le cadre de cet appel à projets, vous pouvez bénéficier d'aides financières (60 M€ sur 2 ans) pour des travaux de dépollution des sols et/ou des eaux souterraines, pour assurer la compatibilité avec l’usage futur ou pour permettre un usage sans conséquence en impacts sur les milieux, selon la méthodologie nationale de gestion des sites et sols pollués.

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 15 Octobre 2021
Organisme : Prefecture du Cher, Ministere de l'agriculture et de l'alimentation
Territoire : Départemental
+

Le Ministere de l'Agriculture et de l'Alimentation a souhaité engager un déploiement plus massif des jardins partagés ou collectifs dès le début 2021. Un volet de 60 000€ est alloué au département du Cher.

Le présent appel à projet concerne des initiatives de création, d'extension, d'aménagement ou de développement de jardins partagés ou collectifs qui visent la production de produits frais pour les habitants. Les projets qui seront financés sont incités par ailleurs à tenir compte des enjeux de développement durable, de transition agroécologique et climatique, d'alimentaiton et de biodiversité.

Structures concernées :

  • Associations
  • Collectivités teritoriales
  • Bailleurs sociaux publics ou privés

Dépenses éligibles :

  • Investissements materiels
  • Possibilité de prestations annexes de formation, d'accompagnement du porteur pour aide au lancement et à la consolidation du projet.
Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 15 Octobre 2021
Organisme : ESS France
Territoire : National et +
+

Ce concours national a pour objectif de faire découvrir, mettre en valeur et valoriser les activités d’entreprises ou d’organisations de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) qui répondent aux besoins et enjeux quotidiens de notre société sur les territoires.

Les entreprises de l'ESS candidatent dans 2 prix :

Le Prix d’Utilité Sociale est destiné aux initiatives de l’ESS engagées dans une démarche visant à répondre à de réels besoins de la société :

  •     améliorer les conditions d’existence des populations exclues et fragilisées,
  •     lutter contre les inégalités (sanitaires, sociales, femmes-hommes, économiques…),
  •     renforcer la cohésion territoriale… Le projet présenté peut concerner diverses thématiques : sport, éducation, emploi, handicap, égalité femmes-hommes, finance solidaire, consommation…

Le Prix Transition Ecologique est destiné aux initiatives de l’ESS qui agissent au quotidien pour mettre en œuvre la transition écologique. Cette transition concerne nombreuses thématiques :

  •     économie circulaire,
  •     réemploi et réutilisation,
  •     éducation à l’environnement,
  •     circuits courts,
  •     alimentation durable,
  •     mobilité douce,
  •     production d’énergies renouvelables…


Candidats

Peuvent candidater les structures de l’ESS reconnues dans la LOI n° 2014-856 du 31 juillet 2014 relative à l'économie sociale et solidaire :

  •     coopératives,
  •     mutuelles ou unions relevant du code de la mutualité,
  •     sociétés d'assurance mutuelles relevant du code des assurances,
  •     fondations,
  •     associations régies par la loi du 1er juillet 1901 relative au contrat d'association ou, le cas échéant, par le code civil local applicable aux départements du Bas-Rhin, du Haut-Rhin et de la Moselle,
  •     sociétés commerciales de l’ESS,
  •     les entreprises agréées « entreprises solidaires d’utilité sociale » (ESUS)


Ces structures doivent :

  •     déjà être créées et posséder un numéro SIREN (les candidatures de porteurs de projet ne sont pas éligibles),
  •     posséder leur siège social en France métropolitaine et territoires ultramarins français,
  •     justifier de deux années d’existence minimum et disposer d’un bilan comptable des années 2019 et 2020.


Montant

Les 2 lauréats se verront dotés d’une récompense de 5 000 € chacun ainsi que d’une vidéo de promotion de l’entreprise.

La structure lauréate de chaque région recevra un prix de 1 000 €.

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 19 Octobre 2021
Organisme : Région Centre Val de Loire
Territoire : Régional
+

Un Appel à Manifestation d’Intérêt COP pour soutenir les acteurs qui souhaitent développer des projets visant à :

  • Réduire la consommation d’énergie,
  • Améliorer les pratiques, en substituant les énergies fossiles et les matières polluantes,
  • Neutraliser les émissions de GES en protégeant et développant les puits de carbones,
  • Adapter le territoire au dérèglement climatique : réduire la vulnérabilité du territoire et s’adapter au changement climatique.

Un Appel à Manifestation d’Intérêt COP décliné en 3 axes :

  • Diagnostic et stratégie
  • Incubation et accélératoin
  • Soutien financier (à hauteur de 50 000€)
Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 29 Octobre 2021
Organisme :
Territoire : Régional
+

A travers cet appel à candidatures, l’Etat et la Région Centre-Val de Loire entendent soutenir les investissements, matériels et immatériels, réalisés dans le cadre des PAT pour faire des territoires des moteurs de la relocalisation d’une alimentationsaine, sûre et durable:

4-En rapprochant les producteurs, les transformateurs, les consommateurs, les citoyenset tous les acteurs de l'alimentation;-En changeant les pratiques agricoles et alimentaires, notamment via le développement de circuits courts, de proximitéet le recours aux produits durables et de qualité;-En permettant l’accès de tous à une alimentation sûre, durable, de bonne qualité et en quantité suffisante.III.Bénéficiaireset conditions d’éligibilitéPeuvent êtrebénéficiaires de cet appel à candidaturesles structures porteuses d’un projet alimentaire territorial (PAT) et/ou leurs partenaires:ï‚·Entreprises, dont exploitations agricoles,ï‚·Collectifs d’agriculteurs,ï‚·Associationsï‚·Collectivités territoriales ou leurs groupements (EPCI, PETR), ï‚·Etablissements publics, ï‚·Gestionnaires d’espaces naturels protégés, ï‚·Syndicats mixtes, ï‚·Chambres consulaires, etc

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 29 Octobre 2021
Organisme : Banque des Territoires
Territoire : National et +
+

Dans le cadre du plan de relance, la Banque des Territoires se mobilise pour accélérer la transition vers des systèmes alimentaires durables et résilients, en accompagnant et en finançant des porteurs de projets engagés en faveur d’une alimentation saine, accessible à tous et écologiquement vertueuse. L'AMI dure 3 ans et se termine le 30 juin 2024. La Banque des Territoires mobilise ses outils d’investissement en fonds propres ou quasi-fonds propres, à travers une enveloppe de 23M€, et pourra également accompagner en ingénierie les projets en amont de son investissement.

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 01 Novembre 2021
Organisme : Action pour la Terre
Territoire : National et +
+

Vous avez besoin d’aide pour financer votre projet ? Cette année, Action pour la Terre lance son premier appel à projets dédiés à la sauvegarde de l’environnement.

Cet appel à projets est exclusivement dédié aux organismes à but non lucratifs français (départements et territoires d’outre-mer inclus).

Le montant total disponible pour cette deuxième session est de 100 000 euros

Cette deuxième session débute le 2 aout et est ouverte jusqu’au 1 novembre 2021 inclus.

L’objet de votre demande :

Vous avez la possibilité de nous envoyer une demande de financement pour le développement d’un projet spécifique, pour participer aux frais de fonctionnement de votre association ou pour vous aider à financer la création de votre organisme. Votre demande doit être en lien direct avec la sauvegarde de l’environnement et s’inscrire dans une démarche éthique et responsable. Votre demande ne doit pas concerner l’achat d’un terrain ou d’un local.

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 01 Novembre 2021
Organisme : Miimosa
Territoire : National et +
+

Les projets éligibles ?

  • Création d’un commerce vrac (épicerie, droguerie, drive, etc.)
  • Développement d’un commerce vrac (agrandissement, ouverture d’un second point de vente, lancement de drive, services innovants)
  • Création d’un rayon vrac dans un commerce existant

À la clé pour les 3 projets sélectionnés par le jury :

  • 1h de coaching avec un expert de Réseau Vrac
  • Un bon de 450€ pour le projet coup de coeur et 300€ pour les 2 autres lauréats à valoir sur webulk.bio
  • Une dotation financière de 200€, BIB, bouteilles et abonnement offre upcycling offerts par Jean Bouteille
  • Un florilège de produits et de matériel d’une valeur totale de 1000€ offert par J’aime mes dents, Vracoop et l’ensemble de nos partenaires
Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 04 Novembre 2021
Organisme : Fondation Cognacq-Jay
Territoire : National et +
+

Le Prix de la Fondation Cognacq-Jay, dont l'Avise est partenaire, s’adresse aÌ? tous les porteurs de projets innovants dans le domaine de la solidarité sociale qui cherchent aÌ? apporter des réponses singulieÌ?res et nouvelles aÌ? des besoins collectifs, tels que : 

  • couvrir des besoins essentiels non ou mal satisfaits 
  • corriger des inégalités
  • préserver et développer les liens sociaux des personnes en difficulté et isolées 

Le Prix Fondation Cognacq-Jay récompense jusqu’à 10 lauréats dans 2 catégories :

Vision : projet au stade de la bonne idée qui demande à être concrétisée.

Accélération : projet en phase de lancement ou de nouveau développement, ayant déjà une identité juridique constituée.

La dotation

  • Une dotation en numéraire de 5 000 euros pour chaque lauréat
  • Un bonus de 5000 euros pour l'un des lauréats vainqueur du Prix spécial du public
  • Deux programmes d'accompagnement d'une valeur globale de 10 000 euros : six mois d’aide personnalisée par un partenaire expert en incubation ; un soutien individualisé en communication avec la mise à disposition d'une vidéo promotionnelle
  • L'intégration à un réseau d’acteurs reconnus dans le champ de la solidarité sociale
  • Une visibilité dans les médias du Laboratoire des solidarités de la Fondation, plateforme web Solidarum.org, et revue papier Visions solidaires pour demain, newsletters et communiqués de presse
  • L'exposition de son projet au CENTQUATRE-PARIS, à l'occasion des Rencontres solidaires et de la cérémonie de remise du Prix Fondation Cognacq-Jay
Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 03 Décembre 2021
Organisme : Ministère de la culture, Caisse des dépots
Territoire : National et +
+

Si la filière des ICC fait aujourd’hui preuve d’un fort volontarisme dans le champ de l’éco-responsabilité, elle a besoin d’être accompagnée pour que les solutions durables soient expérimentées et structurées, afin de devenir la norme des activités culturelles.

Cet appel à projets vise ainsi à soutenir (10 M€) des projets concrets mettant en avant de manière innovante, dans toute la chaîne de valeur des ICC (création, production, diffusion, fin de vie), une approche s’inscrivant pleinement dans le continuum de l’économie circulaire, des principes de l’écoconception aux stratégies de gestion de fin de vie. 

L'appel à projets a notamment pour objectifs de :

- Faire émerger plus de solutions techniques et de processus verts dans les pratiques de la culture ;

- Permettre la généralisation de ces solutions et processus ;

- Favoriser de nouveaux usages plus durables dans le secteur culturel

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 30 Décembre 2021
Organisme : Etat
Territoire : National et +
+

Le Gouvernement lance un appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour soutenir la création de 300 Fabriques de territoires, dont 150 situées en quartiers prioritaires de la politique de la ville. Pour cet AMI qui s’inscrit dans le cadre du projet « Nouveaux lieux, nouveaux liens », pogramme interministériel qui vise à proposer aux citoyens, partout sur le territoire, de nouvelles activités et à de nouveaux services regroupés dans des lieux entièrement équipés en numérique, ce sont au total 45 millions d’euros sur trois ans qui seront investis afin de financer le fonctionnement de tiers-lieux dédiés à la création d’activité, à la formation et au numérique.

Qu’il s’agisse de tiers-lieux existants ou de nouveaux projets, les Fabriques de territoires sont des têtes de réseau qui jouent un rôle central sur leur territoire. La Fabrique de territoires est en effet un lieu de ressources pour les porteurs de projets :

  • travail, de formation et d’apprentissage ;
  • création et de culture ;
  • inclusion numérique pour les populations éloignées de ces usages.

Les prochaines dates limites de dépôt des dossiers pour l'AMI "Fabriques de Territoires" sont les suivantes : 

  • 30 juin 2020
  • 30 septembre 2020
  • 30 décembre 2020
  • 30 mars 2021
  • 30 juin 2021
  • 30 septembre 2021
  • 30 décembre 2021
Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 31 Décembre 2021
Organisme :
Territoire : Départemental
+
En remettant l'alimentation au cœur des enjeux de notre société, la crise sanitaire a suscité un nouvel élan de nos concitoyens pour les circuits courts. Le développement de jardins associatifs et d'agriculture urbaine s’en est trouvé renforcé et le Plan de relance veut entretenir cette dynamique.

En remettant l'alimentation au cœur des enjeux de notre société, la crise sanitaire a suscité un nouvel élan de nos concitoyens pour les circuits courts. Le développement de jardins associatifs et d'agriculture urbaine s’en est trouvé renforcé et le Plan de relance veut entretenir cette dynamique.

Le plan de relance a ainsi alloué à cette mesure un montant de 60 000 Euros au département de Loir-et-Cher. L’appel à projet départemental est ouvert le 15 février et jusqu’au 31 décembre 2021 (Attention ! les dossiers seront étudiés au fil de l’eau).

Les dossiers peuvent être déposés par des associations de jardins partagés, les collectivités territoriales (et leurs groupements) ainsi que par les bailleurs sociaux.

Tout en visant la production de produits consommables par les habitants, les projets attendus doivent répondre aux enjeux du développement durable, de transition agro-écologique et climatiques, d’alimentation et de biodiversité. La participation des habitants à la vie du jardin (formations, conseils sur les bonnes pratiques, repas de quartier, expositions, projections etc.) et la gestion du site sont aussi attendus. Il s’agit de soutenir un lieu de vie ouvert sur le quartier avec des liens avec d’autres structures (associations de riverains, écoles, collèges et lycées, maisons de retraites, hôpitaux, centres sociaux, commerces de proximités, …), convivial, facilitant les rencontres entre générations et cultures diverses.

Les aides seront accordées rapidement au niveau local pour des investissements matériels (outils de jardinage, fourniture et pose d’équipements) et immatériels (prestations d’ingénierie, études de sols), avec possibilité de prestations annexes de formation, d’accompagnement du porteur pour aide au lancement et à la consolidation du projet.

Pour plus d’information, contacter la Direction départementale des territoires :

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 31 Décembre 2021
Organisme : RDJSCS, Conseil Départemental du Loiret, Caisse d'Allocations Familiales
Territoire : Départemental
+

Le dispositif « Projets Jeunes 45 » est un fond d’aide soutenant les jeunes du Loiret pour la réalisation de projets collectifs. Il est géré et financé par la DRDJSCS, le Conseil Départemental et la Caisse d'Allocations Familiales.

Quels sont les objectifs de Projets Jeunes 45 ?


Il s’agit d’accompagner et de valoriser la capacité d’initiatives et d’engagement des jeunes afin d’acquérir une expérience dans la construction et la réalisation de projet.
Soutenir les initiatives de groupes de jeunes pour la réalisation d’un projet commun s’inscrivant dans les champs d’actions suivants :

Culture Numérique, Sciences et techniques / La citoyenneté / Solidarité / Animation locale / Santé / Solidarité et mobilité internationales / Sports (hors compétitions) / Développement durable / Départs en vacances en autonomie pour les -18ans
 
Quelles sont les conditions d’attribution ?


Les membres du groupe doivent être âgés de 11 ans révolus à 30 ans inclus.

Quelles sont les modalités de financement ?


Le dossier de candidature permet de solliciter dans la limite des disponibilités budgétaires de chaque financeur une subvention plafonnée à 3000 € par projet, et à 2000 € pour les séjours (attribuée par un des trois partenaires du dispositif). L’aide « Projet Jeunes 45 » ne pourra pas dépasser 80% du budget global du projet. Cette subvention est cumulable avec d’autres soutiens financiers et en nature. Ces soutiens doivent être mentionnés dans le budget (qu’ils soient acquis ou en cours). La recherche de financements complémentaires permet au groupe de jeunes d’entreprendre des démarches de communication, de recherche de partenariat.

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 31 Décembre 2021
Organisme : Région Centre Val de Loire
Territoire : Régional
+

Bénéficiaires

Afin de valoriser à la fois ces solidarités et ces initiatives spontanées mais aussi pour en faciliter la mise en œuvre concrète, la Région Centre-Val de Loire met en œuvre un cadre d’intervention temporaire pour soutenir des initiatives solidaires :

  • portées par des structures de l’Economie Sociale et Solidaire
  • en direction des publics en précarité (nouvelle ou augmentée) par les conséquences immédiates des confinements/mesures sanitaires et de la crise Covid-19 en fin d’année 2020 et sur l’ensemble de l’année 2021"
  • visant à apporter à ces publics un soutien et une aide pour répondre à leurs besoins les plus immédiats


Ces initiatives de solidarité, à destination des publics fragilisés par les conséquences immédiates de la crise de la Covid-19, relèvent des domaines de compétences ou des champs d’interventions gérés par la Région (inégalités d’accès aux services et aux droits, isolement, lutte contre les violences intra-familiales).

Montant

Cet appel à projets est ainsi un outil qui permet d’accompagner la conduite du changement, en mettant au cœur l’implication des habitants du territoire en faveur des publics les plus fragilisés car ces transitions doivent se faire avec toutes et tous, notamment les plus précaires. L’égalité est intrinsèquement une valeur consubstantielle de la démocratie.

L’aide de la Région est au maximum de 80% plafonnée à 7 500 euros maximum par initiative et par structure. Les dépenses peuvent relever du fonctionnement ou de l’investissement.

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 31 Décembre 2021
Organisme : DRJSCS CVL
Territoire : National et +
+

Ce fonds d’aide a vocation à créer des synergies en termes de dynamisation du territoire, de démarche collective et participative et de renforcement de l’emploi associatif.

À ce titre, il aide à la création et au développement des groupements d’employeurs (GE) et des pôles territoriaux de coopération associatifs (PTCA) et sera ouvert entre octobre 2019 et décembre 2021.

Un GE est une association réunissant plusieurs structures qui se regroupent pour embaucher du personnel qu’elles ne pourraient pas employer seules. Le GE recrute des salariés qu’il met exclusivement à la disposition de ses adhérents.

Les GE favorisent l’emploi durable dans le monde associatif, simplifient et sécurisent la gestion de l’emploi, concourent au développement de l’emploi qualifié. Ils participent au maintien et à la création de l’emploi sur le territoire, et renforcent son attractivité.

Un PTCA
est un regroupement d’associations ayant pour but de co-construire les conditions de développement d’un territoire donné. Cette coopération s’appuie notamment sur l’innovation sociale en réponse aux besoins du territoire, sur l’implication des citoyens, des acteurs et des organisations de toutes tailles, sur une gouvernance démocratique, etc.

Les PTCA soutiennent ainsi le développement associatif par la création d’emplois, la professionnalisation du projet associatif, ou encore l’évolution des modèles socio-économiques.

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 31 Décembre 2021
Organisme : Caisse des Dépôts
Territoire : National et +
+

Le présent document constitue le cahier des charges de l'appel à manifestations d'intérêt « Culture, patrimoine et numérique ». Il a pour objectif d'identifier des projets ambitieux visant à valoriser la culture et le patrimoine par des innovations (technologies, usages, expérience, modèles économiques, etc.) permises par le numérique. Il est doté d'une enveloppe maximum de 100 millions d'euros. Cet appel à manifestation d'intérêt est ouvert jusqu'au 31 décembre 2021 (sous réserve de l'arrêté de prolongation de l'AMI)

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 31 Décembre 2021
Organisme : ADEME
Territoire : National et +
+

Suite à un diagnostic écoconception ou à une étude de faisabilité, vous souhaitez mettre en œuvre et investir dans la production et la commercialisation d’un nouveau produit ou service éco-conçu ? L’ADEME, agence de la transition écologique, vous aide en finançant vos investissements.

Dans le cadre du plan France Relance, l'ADEME renforce ses dispositifs existants et déploie de nouvelles modalités d’accompagnement des entreprises et des territoires. Les candidatures sont ouvertes jusqu’à épuisement des ressources budgétaires.

Le dispositif s’adresse à tous les secteurs d’activité.

Sont particulièrement visés les acteurs de la Mode Durable, du Numérique (y compris les utilisateurs de produits et services), et de l’Alimentaire (porteurs marques, acteurs de la transformation, structures collectives/coopératives…).

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 28 Février 2022
Organisme : ANDES Groupe SOS
Territoire : National et +
+

Alors que le nombre de bénéficiaires, souvent peu habitués à l’aide alimentaire, est en forte augmentation, il est plus que jamais nécessaire de promouvoir et de développer le modèle responsabilisant et non-stigmatisant des épiceries solidaires.

Le présent formulaire vise à recueillir les candidatures des collectivités, associations ou porteurs de projet individuels qui souhaitent développer une épicerie solidaire sur leur territoire.

 

ATTENTION : A ce stade, l’appel à candidatures ne comporte pas de date de clôture et restera ouvert plusieurs mois.

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 26 Juillet 2022
Organisme : Secrétariat général pour l'investissement
Territoire : National et +
+

L’accélération de la demande mondiale en matières premières au cours des deux dernières décennies, en lien avec la croissance démographique, le développement économique des pays émergents et le maintien d’un haut niveau de consommation des pays occidentaux, pourrait, en l’absence de politiques ambitieuses, non seulement compromettre l’atteinte des objectifs climatiques internationaux mais aussi augmenter la vulnérabilité des économies. Il devient essentiel d’accélérer la transition vers une économie circulaire afin d’inscrire la société française sur une trajectoire ambitieuse de découplage entre croissance économique et consommation de ressources naturelles. Le recyclage, qui conduit à substituer aux matières premières vierges (MPV) des matières premières de recyclage (MPR) contribue à ce découplage.

Cet AAP s’inscrit dans le cadre du « volet dirigé » du PIA4 -  qui se déclinera notamment en une stratégie nationale « recyclabilité, recyclage et réincorporation des matériaux » - qui a comme objectif de lever les verrous limitant le développement du recyclage, d’élaborer et lancer des dispositifs de soutien à l’offre et à la demande de matières premières de recyclage (MPR), étroitement interconnectées, et d’accompagner par des mesures complémentaires le déploiement des solutions innovantes.

Les 2ers axes de cet AAP concernent les projets d'innovation dans le domaine :

  • des technologies du tri des matériaux, étape essentielle pour améliorer la qualité des matières premières de recyclage
  • du recyclage des plastiques
Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 30 Août 2022
Organisme : Conseil régional Centre Val de Loire
Territoire : Régional
+

la Région Centre-Val de Loire accompagne le développement de "Tiers-Lieux de Compétences" sur les bassins de vie de la région, dans le cadre du Pacte régional d’investissements pour les compétences 2019/2022 qu’elle a signé avec l’Etat.


L’objectif est de soutenir des initiatives de Tiers-Lieux de Compétences :

  • qui permettent l’accès à la formation distancielle ou multimodale en proximité, avec un service de médiation, répondant aux besoins des usagers isolés ou mal équipés ;
  • qui disposent d’équipement et d’espaces de formation sectoriels (plateaux techniques), répondant à des besoins de compétences nouveaux, émergents ou non satisfaits des entreprises ;
  • qui se développent en interaction avec les besoins des compétences identifiés
Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 01 Septembre 2022
Organisme : Minsitère de l'Economie - France Relance
Territoire : National et +
+

Le fonds Avenir Bio s’adresse aux opérateurs économiques impliqués dans la production biologique et engagés dans une démarche durable de développement de l’offre biologique impliquant des partenaires complémentaires des différents maillons de la chaîne alimentaire sur plusieurs années.

Le Fonds Avenir Bio est doté de 13 M€ par an en 2021 et 2022. Il fonctionne via des appels à projets réguliers (chaque année) et permet de financer des investissements immatériels et matériels des opérateurs économiques s’inscrivant dans une démarche de filière pour le développement de l’offre de produits biologiques. Il peut s’agir notamment de développement par une diversification des produits et débouchés mais également de pouvoir réaliser des économies d’échelle.

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 15 Septembre 2022
Organisme : ADEME
Territoire : National et +
+

Le dispositif de l’ADEME – ORPLAST : Objectif Recyclage PLASTiques - vise à soutenir financièrement l’intégration de matières plastiques recyclées par les plasturgistes ou transformateurs qui effectuent la transformation de la matière première en produits, en prenant en compte les contraintes techniques réelles pour adapter les systèmes productifs à l’intégration des MPR.

D’une manière générale, les projets soutenus devront ainsi porter sur :

1. l’utilisation de matières plastiques recyclées en complément ou substitution de plastique vierge ;
2. la pérennisation d’intégration de matières plastiques recyclées par les entreprises (adaptation de la chaîne de production, approvisionnement de proximité, etc.).

Cette édition 3 de l'appel à projets ORPLAST s'adresse aux Petites et Moyennes Entreprises.

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 31 Décembre 2022
Organisme : ADEME - DRAAF
Territoire : National et +
+

D'une ne durée inférieure à 30 mois, le projet est localisé en région Centre-Val de Loire. Ses opérations sont ambitieuses et ont des impacts significatifs sur la diminution des denrées jetées. Les candidats s’appuient préférentiellement sur des partenariats et/ou sur une mutualisation d’opérations sur un même territoire. Le projet ne devra pas avoir débuté avant l’envoi du dossier à l’ADEME. Les opérations de mise en conformité avec la réglementation et relatives à la collecte et la gestion des biodéchets, ne sont pas éligibles.

Dépenses éligibles

Un soutien financier pourra être apporté à des opérations telles que :

  • La réalisation d’une étude par un prestataire
  • Des actions de formation ou d’animation
  • Des campagnes d’investissement et/ou d’équipement


Dépôt et sélection des dossiers

Les candidats doivent contacter entre 2020 et 2022 le réseau des CPIE  

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 31 Décembre 2023
Organisme : Région Centre-Val de Loire
Territoire : Régional
+

L’objectif  de « À vos ID », qui prend la suite du dispositif  ID en campagne mis en place fin 2010, est de donner les moyens aux acteurs locaux de passer de l’idée au projet et d’accompagner l’émergence et l’expérimentation de nouvelles initiatives collaboratives porteuses de développement pérenne pour le territoire.

À vous donc de construire ensemble de belles Initiatives de Développement (ID) pour répondre aux défis économiques, sociaux et environnementaux majeurs qui se présentent à nous.

Les bénéficiaires de l’aide régionale peuvent être des associations, des sociétés coopératives, des groupements de producteurs, des collectivités (hors financement d’agents permanents),… La Région n’exclut aucun type de porteur de projet par nature.

 

Critères d'éligibilité :

-  Le caractère collaboratif de la démarche

-  L’impact de cette initiative sur le développement du territoire en termes de création d’activités, d’emplois, de services,…

-  L’inscription dans l’une des thématiques définies :

  • Emergence et structuration de dynamiques économiques locales
  • Maintien et développement de services
  • Construction de villes et campagnes durables pour réduire l’empreinte écologique
  • Structuration de filières et systèmes alimentaires de territoires
  • Renouvellement des formes d’expression de la population
Plus d'informations : cliquez ici