Flash ESSor, recevez toutes les nouveautés !

Appels à projets

Filtrer par :


Date limite de candidature : 31 Janvier 2023
Organisme : FSE + - Conseil Départemental 41
Territoire :
+

Candidats éligibles (catégories)

 

L'appel à projet est ouvert à tous les porteurs (communes, EPCI, associations, établissements publics) qui mettent en oeuvre un ou plusieurs ateliers et chantiers d'insertion (ACI) relevant de l'insertion par l'activité économique (IAE).

Les projets en consortium ne sont pas éligibles.

 

Objectifs spécifiques

1.H : Favoriser l'inclusion active afin de promouvoir l'égalité des chances, la non-discrimination et la participation active, et améliorer l'employabilité, en particulier pour les groupes défavorisés.

Priorités

Priorité 1 : Favoriser l’insertion professionnelle et l’inclusion sociale des personnes les plus éloignées du marché du travail et des plus vulnérables/ou des exclus

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 31 Janvier 2023
Organisme : Fondation Crédit Coopératif
Territoire : National et +
+

Cet appel à initiatives distingue des projets exemplaires de l'Economie sociale et solidaire, novatrice pour les territoires.  Il s'adresse à toutes les structures de l'ESS répondant à un enjeu d'intérêt général et d'utilité sociale, désireuses de promouvoir les principes d'actions de l'Economie sociale et solidaire et les Objectifs de Développement Durable (ODD), définis par les Nations Unies.

Les conditions de participation
• Votre structure doit relever de l'ESS au sens de la loi n°2014-856 du 31 juillet 2014 (association, coopérative, mutuelle, fondation, fonds de dotation, entreprise sociale agréée ESUS)
• Votre structure doit porter un projet d'intérêt général et d'utilité sociale, non lucratif ou à lucrativité encadrée, et géré de manière désintéressée.
• Votre structure doit avoir au moins 1 an d'existence juridique et présenter un projet en cours de réalisation ou en phase d'amorçage à la date de candidature.
• Votre structure doit avoir son siège social en France et exercer ses activités au profit d'une action réalisée dans un département français.

• Votre structure ne doit pas être lauréate du Prix de la Fondation Crédit Coopératif depuis 5 ans révolus (soit 2018).
• Le projet présenté doit combiner au moins 2 des objectifs de Développement durable tels que définis par l'Organisation des Nationaux Unies, en présentant un objectif à dimension sociale et un objectif à dimension environnementale.

Les critères de sélection par les jurys

• La contribution du projet aux Objectifs de développement Durable, les 2 dimensions sociale et environnementale devant être explicités dans le dossier.
• Le besoin d'amorçage financier du projet et l'impact de la dotation attendue, quelles que soient la taille et l'ancienneté de la structure
• Le caractère d'utilité sociale et/ou innovant du projet (réponses nouvelles à des besoins peu ou mal couverts, nouveaux publics bénéficiaires, originalité du procédé...)
• L'ancrage territorial du projet et sa capacité à coopérer avec d'autres acteurs
• Le potentiel de duplication de l'initiative
• La pérennité du projet et sa capacité à évoluer vers une indépendance financière. Dans le cas d'une action en début de réalisation, le jury sera particulièrement attentif à la clarté du plan d'action et de son financement qui devront être joints.

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 01 Février 2023
Organisme : FSE +
Territoire :
+

Objectifs spécifiques

1.H : Favoriser l'inclusion active afin de promouvoir l'égalité des chances, la non-discrimination et la participation active, et améliorer l'employabilité, en particulier pour les groupes défavorisés.

Priorités

Priorité 1 : Favoriser l’insertion professionnelle et l’inclusion sociale des personnes les plus éloignées du marché du travail et des plus vulnérables/ou des exclus

Candidats éligibles (catégories)

 

Les organismes visés par le présent appel à projet sont les suivants:

- Structures publiques ou privées agissant dans le domaine de l'Insertion par l'Activité Economique,

- Structures publiques ou privées ayant une expérience dans le domaine du présent appel à projet.

Peuvent solliciter une subvention au titre du Fonds Social Européen, tout organisme intervenant au titre de l’inclusion sociale, de l’insertion et de l’accompagnement.

 

L'organisme doit :

* être en capacité de justifier de :

  • ses compétences dans le domaine d'activité auquel il répond,
  • sa connaissance du public ciblé,
  • sa connaissance de l'environnement économique,
  • sa connaissance des partenaires de l’insertion sociale et professionnelle.
  • avoir la capacité de mobiliser les moyens humains et administratifs pour répondre aux exigences du Fonds Social Européen,
  • présenter une situation financière saine lui permettant de soutenir financièrement son projet.

Les personnes intervenant dans le cadre de l'action doivent être nominativement identifiées.

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 01 Février 2023
Organisme : Centre national du livre et ministère de la culture
Territoire : National et +
+

Organisé par le Centre National du Livre, sous l’impulsion du ministère de la Culture, Partir en Livre libère les livres des étagères pour aller à la rencontre des jeunes publics sur leurs lieux et temps de loisirs, afin de transmettre le plaisir de lire aux enfants, aux adolescents et à leur famille, à travers une grande tournée du « livrodrome » et des milliers d’événements qui seront organisés partout en France.

En 2023, Partir en Livre se déroulera du 22 juin au 23 juillet

Pour cette9e édition, Partir en Livre met la liberté à l’honneur. Synonyme d’insouciance et de spontanéité pour les enfants qui ne rêvent que d’être « libérés, délivrés », puis d’autonomie et de refus des contraintes à l’adolescence, la soif de liberté et d’indépendance grandit en nous. Liberté de s’exprimer, de rêver, d’aimer, de croire, de jouer, de créer… La littérature est aussi un acte de liberté et d’émancipation, individuelle et collective, depuis les mondes imaginaires plébiscités par les adolescents, jusqu’aux récits contre l’injustice et l’oppression.

Pour accompagner les plus belles initiatives, le CNL lance jusqu'au 1er février 2023 son appel à projets qui permet à tout type de structure (municipalité, association, librairie, bibliothèque, médiathèque, centre culturel et sportif, établissement scolaire, centre d’animations, salle de spectacles…) de présenter un projet pour obtenir une labellisation, c’est-à-dire un soutien financier du CNL pour son événement, pouvant aller jusqu’à 70% des coûts des « activités littéraires »

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 01 Février 2023
Organisme : Fondation de France
Territoire : National et +
+

Depuis 47 ans, le concours Déclics jeunes soutient la vocation d’une vingtaine de jeunes par an, dans tous les domaines de l’intérêt général : culture, science, éducation, solidarité, environnement, santé, inclusion… Depuis sa création, il a encouragé et permis à plus de 1 000 jeunes de prendre leur envol. Avec le concours Déclics jeunes, la Fondation de France soutient l’engagement altruiste et le dynamisme de la jeune génération qui invente le monde de demain.

Cette année encore, le concours met l’accent sur ces trois grands enjeux :

  • Transition écologique: préservation de l’environnement et de la biodiversité, adaptation au changement climatique, nouveaux modes de consommation, alimentation et énergie durable, etc.
  • Transition vers une société plus juste, solidaire et participative:
    • Réduction des inégalités : agir contre la pauvreté et la solitude, favoriser l’inclusion et la dignité de toutes et tous…
    • Favoriser la compréhension mutuelle et le vivre-ensemble : agir contre les discriminations et les préjugés, donner à chacun la possibilité de se réaliser pleinement et de s’engager, apaiser le dialogue et donner la parole…
    • Partager les connaissances et les idées, favoriser l’expression et la participation de toutes et tous.
  • Transition numérique: agir contre l’isolement numérique, favoriser l’éducation aux outils numériques et au décryptage de l’information, réinventer et renforcer les liens entre les individus à l’heure du numérique, etc.
Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 08 Février 2023
Organisme : DRAJES et SDJES
Territoire : Régional
+

Le Fonds de Développement de la Vie Associative (institué par le décret n° 2011-2121 du 30 décembre 2011 et modifié par le décret n° 2018-460 du 8 juin 2018) est un dispositif financier de l’État, de soutien au développement de la vie associative avec des priorités de financement.
Depuis juin 2018, le FDVA comporte 3 volets :

  1. Soutien financier aux actions de formation des bénévoles présentées par les associations : accessibles à toutes les associations sauf les associations sportives agréées.
  2. Soutien financier aux projets liés au fonctionnement des associations et à leurs projets innovants : accessibles à toutes les associations, y compris les associations sportives, présentant une utilité sociale.
  3. Validation des actions de formation dans le cadre du compte d’engagement citoyen.

Le dépôt des dossiers se fait via Le Compte Asso.

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 08 Février 2023
Organisme : Fondation de France
Territoire : National et +
+

Objectifs

  • Prévenir les risques d’exclusion sociale et d’isolement, en intervenant avant toute prise en charge institutionnelle, par le soutien à des actions visant à éviter les ruptures de parcours, qu’elles concernent le soutien aux solidarités familiales, le maintien dans la vie sociale et professionnelle, l’accès à, la santé, l’éducation, la culture et plus largement aux services de droit commun.  
  • Lutter contre la précarité, en permettant aux familles et aux jeunes en prise à des difficultés cumulées, de sortir de l’insécurité, d’assumer leurs responsabilités élémentaires, de jouir de leurs droits fondamentaux et ainsi de renforcer leurs capacités à améliorer leurs conditions de vie.
  • Soutenir les enfants, leur famille en difficulté par des actions innovantes. Adaptées au cas par cas, ces expérimentations peuvent concerner aussi bien l’accompagnement à la fonction parentale que le soutien direct d’enfants dont le mal-être est avéré (témoins ou victimes de violences, délaissés, abandonnés…). Elles peuvent également favoriser l’émergence de nouvelles pratiques professionnelles, notamment en MECS, en service d’action éducative en milieu ouvert ou en structures d’accueil de jeunes enfants.  
  • Promouvoir une approche globale de l’accompagnement des familles, en encourageant une intervention coordonnée de professionnels et de bénévoles issus de différents champs disciplinaires. Le travail en réseau nécessite une ouverture aux pratiques de l’autre, de la disponibilité et une approche méthodologique. Objectif parfois difficile à atteindre, il est cependant garant d’une meilleure adéquation des réponses proposées à la complexité des situations des familles.
Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 12 Février 2023
Organisme : FSE +
Territoire : Régional
+

Candidats éligibles (catégories)

Les appels à projets s’adressent à tout organisme possédant une compétence et une expertise dans le champ de l’accompagnement et le suivi des personnes en difficulté d’insertion professionnelle. Peut candidater tout organisme intervenant au titre de l’inclusion sociale, de l’insertion et de l’accompagnement, dont le projet d’action présente un développement au regard des dispositifs de droit commun (identification d’éléments de plus-value justifiant l’intervention du FSE +).

Tous les acteurs de l’offre territoriale d’insertion sont éligibles et en particulier : les associations, les collectivités territoriales, les maisons de l’emploi, les acteurs du service public de l’emploi, les structures offrant des solutions pour la levée de freins sociaux ou professionnels à l’emploi, les partenaires sociaux et branches professionnelles, les établissements publics et privés.

 

Objectifs spécifiques

1.H : Favoriser l'inclusion active afin de promouvoir l'égalité des chances, la non-discrimination et la participation active, et améliorer l'employabilité, en particulier pour les groupes défavorisés.

Priorités

Priorité 1 : Favoriser l’insertion professionnelle et l’inclusion sociale des personnes les plus éloignées du marché du travail et des plus vulnérables/ou des exclus

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 14 Février 2023
Organisme : CGET - territoires de Chateauroux et d'Issoudun
Territoire :
+

Le contrat de ville est l’un des leviers permettant de mener des actions concertées des
acteurs de la politique de la ville. Ce contrat de ville a été signé en 2015 pour 5 ans. La durée des contrats de ville a été prolongé pour 2 ans avec la circulaire du 22 janvier 2019, puis d’une année supplémentaire.

La loi n° 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion sociale constitue le cadre de référence et vise à :
1° Lutter contre les inégalités de tous ordres, les concentrations de pauvreté et les fractures
économiques, sociales, numériques et territoriales ;
2° Garantir aux habitants des quartiers défavorisés l’égalité réelle d’accès aux droits, à
l’éducation, à la culture, aux services et aux équipements publics ;
3° Agir pour le développement économique, la création d’entreprises et l’accès à l’emploi par
les politiques de formation et d’insertion professionnelles ;
4° Agir pour l’amélioration de l’habitat ;
5° Développer la prévention, promouvoir l’éducation à la santé et favoriser l’accès aux soins ;
6° Garantir la tranquillité des habitants par les politiques de sécurité et de prévention de la
délinquance ;
7° Favoriser la pleine intégration des quartiers dans leur unité urbaine, en accentuant
notamment leur accessibilité en transports en commun, leur mixité fonctionnelle et urbaine et la mixité de leur composition sociale ; elle veille à ce titre à la revitalisation et la diversification de l’offre commerciale dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville ;
8° Promouvoir le développement équilibré des territoires, la ville durable, le droit à un
environnement sain et de qualité et la lutte contre la précarité énergétique ;
9° Reconnaître et valoriser l’histoire, le patrimoine et la mémoire des quartiers ;
10° Concourir à l’égalité entre les femmes et les hommes, à la politique d’intégration et à la
lutte contre les discriminations dont sont victimes les habitants des quartiers défavorisés,
notamment celles liées au lieu de résidence et à l’origine réelle ou supposée.

Vous trouverez ci-après le guide pour remplir la demande de subvention, sur le site :
https://usager-dauphin.cget.gouv.fr

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 15 Février 2023
Organisme : Plan International France
Territoire : National et +
+

Notre objectif est de faire prendre conscience au public français des inégalités de genre chez les enfants et les jeunes dans le monde. C’est pour cela que votre projet devra se réaliser en France et porter sur la sensibilisation du grand public à l’égalité filles-garçons dans le monde sur un sujet de votre choix (droits, éducation et formation, santé, lutte contre les stéréotypes etc).

Critères de participation :

  • Avoir entre 15 et 30 ans
  • Résider en France
  • Adhérer au Plan des jeunes (ça se fait en un clic juste ici)
  • Le projet peut être soumis par une personne physique ou une personne morale à but non lucratif (une association, par exemple).
Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 22 Février 2023
Organisme : Fondation de France
Territoire : National et +
+

Explorer les voies possibles, renouveler les pratiques

Comme dans tous ses autres champs d’intervention, la Fondation de France mise sur les ressources des acteurs du secteur éducatif pour trouver des solutions aux problèmes auxquels ils se confrontent.

En 2010, la Fondation de France s’engageait, en partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale, à soutenir les équipes éducatives qui ont pour ambition de contribuer à la nécessaire évolution de l’école.

En douze ans, elle a accompagné la réalisation de quelques 690 projets portés en grande majorité par des établissements scolaires de l’enseignement général et de l’enseignement agricole, et par des associations partenaires de l’école. Ces actions ont facilité le parcours scolaire de plus de 30 000 collégiens.

A ce jour la Fondation de France maintient sa volonté de rester mobilisée sur une problématique centrale qui touche le système éducatif : la corrélation entre l’origine socio-économique des élèves et leur performance scolaire. Constat accentué par la crise sanitaire qui a fragilisé les élèves et notamment ceux issus des milieux les plus modestes.

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 22 Février 2023
Organisme : Fondation de France
Territoire : National et +
+

La Fondation de France souhaite permettre la création, ou l’essaimage, d’initiatives innovantes contribuant à l’amélioration de la qualité de vie des personnes vivant avec des troubles psychiques et à leur insertion dans la cité, en favorisant la collaboration entre les divers acteurs de l’accompagnement.

Quelles sont les initiatives concernées ?

La Fondation de France examinera les projets qui auront pour objectif de : 

1/ Favoriser l’accès aux soins :

  • action permettant le repérage précoce de ces troubles ;
  • formation des intervenants de première ligne au repérage des signes de ces maladies ;
  • soutien à la disponibilité et à la mobilité d’équipes pluridisciplinaires pour répondre aux situations de crise ou aux demandes non programmées.

2/ Contribuer à la fluidité des parcours de vie et de soins :

  • accès à la citoyenneté et aide à la représentativité des usagers ;
  • hébergement, logement adaptés et accompagnés ;
  • accès à l’emploi, maintien dans l’emploi ;
  • lieux de répit pour les usagers ;
  • promotion de l’implication des usagers dans leurs soins ;
  • amélioration de l’accueil et de l’accompagnement des personnes tout au long des soins en ambulatoire, et notamment au moment des premières hospitalisations ; 
  • meilleure articulation des différents temps du soin ;
  • meilleure articulation des soins psychiatriques et somatiques.

3/ Prendre en compte et soutenir les proches :

  • amélioration de la qualité de l’accueil et de l’information de l’entourage dans les lieux de soins et de vie, en vue d’une meilleure alliance thérapeutique ;
  • séjours de répit pour les familles.
Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 24 Février 2023
Organisme : Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA)
Territoire : National et +
+

Vingt ans après la loi de 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale, la participation des personnes au fonctionnement des établissements et services médico-sociaux reste à conforter.

Le récent rapport Experts, acteurs, ensemble… pour une société qui change a ainsi réaffirmé la nécessité de reconnaitre les savoirs expérientiels des personnes.

La CNSA souhaite faire émerger des dispositifs innovants de participation qui améliorent la qualité de vie des personnes en situation de handicap ou des personnes âgées en perte d’autonomie vivant en établissement. Elle lance un appel à projets « La participation des personnes vivant en établissement : relever le défi de l’effectivité » ouvert jusqu’au 24 février 2023.

Cet appel à projets s’inscrit dans la continuité de celui lancé en 2021, qui portait sur la participation des personnes accompagnées par des services à domicile.

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 24 Février 2023
Organisme : Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA)
Territoire : National et +
+

L’appel à projets annuel « Expérimenter pour accompagner l’évolution de l’offre médico-sociale et l’adaptation des réponses aux besoins des personnes » a pour objectif de soutenir :

  • des expérimentations visant à accompagner l’évolution et la transformation de l’offre médico-sociale par l’émergence de modèles d’action, de démarches ou de dispositifs innovants favorables à la qualité des accompagnements et à l’effectivité des droits des personnes concernées ;
  • des expérimentations intégrant systématiquement une démarche d’évaluation et de modélisation, permettant d’identifier les actions prometteuses ou probantes, et d’en diffuser les enseignements à des fins d’essaimage, notamment dans le cadre des publications, des évènements et de l’appui de la CNSA aux acteurs territoriaux ; 
  • des expérimentations dans les règles habituelles de tarification ; n’appelant pas un financement au titre de la création, de la transformation et de l'extension d'établissements ou de services médico-sociaux soumises à autorisations.

Suite à une refonte des appels à projets « actions innovantes », il est désormais prévu un appel à projets annuel (anciennement intitulé « blanc »)

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 28 Février 2023
Organisme : Fonds Social Européen - Conseil Départemental du 37
Territoire :
+

Candidats éligibles (catégories) :

  • les associations
  • les GIP
  • Les établissements publics
  • Les établissements médico-sociaux
  • Les collectivités et leurs groupements

Objectifs spécifiques

1.H : Favoriser l'inclusion active afin de promouvoir l'égalité des chances, la non-discrimination et la participation active, et améliorer l'employabilité, en particulier pour les groupes défavorisés.

1.L : Promouvoir l’intégration sociale des personnes exposées au risque de pauvreté ou d’exclusion sociale, y compris les personnes les personnes les plus démunies et les enfants.

Priorités

Priorité 1 : Favoriser l’insertion professionnelle et l’inclusion sociale des personnes les plus éloignées du marché du travail et des plus vulnérables/ou des exclus.

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 28 Février 2023
Organisme : Conseil Régional
Territoire : Régional
+

Lancement de l’appel à manifestation d’intérêt (AMI) 2023 pour la sélection des groupes opérationnels du PEI.

Les axes prioritaires régionaux retenus restent inchangés en 2023 :

  • Axe 1 : adaptation et atténuation des effets du changement climatique par le développement du stockage du carbone, la diminution des gaz à effet de serre, la gestion durable de la ressource en eau, les innovations variétales, génétiques et techniques
  • Axe 2 : nouvelles formes d’organisation pour permettre aux entreprises de s’adapter à un marché spécifique et/ou de répondre à des enjeux d’emploi sur le territoire
  • Axe 3 : gestion et exploitation des données pour un pilotage plus réactif des entreprises et/ou des productions
  • Axe 4 : automatisation, mécanisation ou robotisation pour réduire la pénibilité, renforcer l’attractivité des métiers et améliorer la rentabilité des entreprises
  • Axe 5 : mise en place de systèmes et de pratiques innovants pour réduire les impacts environnementaux sur la biodiversité, la qualité de l’eau, du sol et de l’air et participer à la transition énergétique.

L’AMI doit permettre au porteur de projet de répondre aux objectifs ambitieux du PEI en termes d’innovation, de partenariat et d’impact économique et social.

Bénéficiaires

  • établissements publics (y compris chambres consulaires),
  • organisme à caractère interprofessionnel
  • associations (association de loi 1901 et association syndicale loi 1884)
  • entreprises privées et coopératives
  • exploitations agricoles : chefs d’exploitation individuels (à titre principal ATP ou à titre secondaire ATS) ou sociétés ayant pour objet la mise en valeur directe d’une exploitation agricole et exerçant une activité agricole,
  • organismes de recherche
  • collectivités territoriales et leurs groupements

Montant

Le montant de l’aide est plafonné à 8000 euros par projet.

Modalités de participation

Les dossiers doivent être déposés à la direction de l’agriculture et de la forêt : direction.agriculture@regioncentre.fr

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 28 Février 2023
Organisme : Freeform
Territoire : National et +
+

Cinquième édition du dispositif de soutien aux évènements festifs et culturels.

Votre association est prête à passer un cap dans l’organisation d’événements culturels ? En plus de la fête, vous défendez des valeurs positives comme l’engagement, l’écoresponsabilité, la réduction des risques, la parité, l’inclusivité et le partage des connaissances.

Lancez-vous ! Freeform vous soutient pour un premier événement de plus de 1500 personnes par jour.

Les conditions d’éligibilité et toutes les infos pour l’édition 2023 sont en ligne !

Préparez vos candidatures !

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 28 Février 2023
Organisme : Bouge Ton Coq
Territoire : National et +
+

Le mouvement citoyen Bouge ton CoQ!, l'Association des Maires Ruraux de France (Amrf), la fédération nationale Familles Rurales, l'Association Nationale des Pôles et des Pays (ANPP) et Monépi lancent un appel à candidatures pour accompagner et financer l'ouverture de 100 épiceries citoyennes dans des communes de moins de 3500 habitants dépourvus de commerce de proximité à travers toute la France.

Après le succès des deux précédents appels à candidatures, qui ont d'accompagner 150 porteurs de projets dans autant de villages, le collectif lance un nouvel appel à candidatures qui se déroule du 1er janvier au 28 février 2023.

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 01 Mars 2023
Organisme : DREETS et CAF Centre-Val de Loire
Territoire : Régional
+

Les services de l'Etat et la CAF veulent, via cet appel à initiatives, encourager les associations souhaitant développer de nouvelles actions visant à promouvoir les valeurs de la République (Laïcité, vivre ensemble) et renforcer l'esprit critique contre le discours de radicalisation.Date limite : le mercredi 1er mars 2023.

Les enjeux

-  Soutenir les acteurs de terrain par le biais d’outils utilisables dans la pratique professionnelle quotidienne auprès des publics jeunes et familles.
-  Impulser de nouvelles actions complémentaires, innovantes.

Les critères d’éligibilité des projets

-  Les projets doivent s’adresser aux jeunes âgés de 12 à 25 ans et leurs familles ;
-  Les projets devront être réalisés sur la période d’avril à décembre 2023.

Les structure éligibles

Sont éligibles, au titre de cet appel à initiatives, les associations ayant leur siège dans la région Centre-Val-de-Loire ou exerçant des activités régulières sur ce territoire, les collectivités territoriales dont les actions se déclinent dans le département du Loiret.

Les associations sollicitant une subvention doivent avoir un fonctionnement démocratique, réunir de façon régulière leurs instances statutaires, veiller au renouvellement de celles-ci et avoir une gestion transparente. Elles doivent respecter la liberté de conscience et ne pas proposer d’actions à visée communautariste ou sectaire. Elles devront signer le contrat d’engagement républicain.
Enfin, elles doivent avoir dans leurs effectifs, des encadrants ayant suivi le niveau 3 du plan de formation VRL déployé par le service politique de la ville de la DREETS Centre Val de Loire.

L’équipe de la mission régionale politique de la ville, et plus particulièrement Nathalie PRONIER, chargée de mission en charge de la coordination de ce dispositif, reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire par courriel : nathalie.pronier@dreets.gouv.fr ou au 06 70 11 43 91

Plus d'informations : cliquez ici
+

Vous êtes sociétaire MAIF et portez un projet à impact social ou environnemental positif ?
Candidatez et tentez d'être soutenu financièrement par MAIF

Pour candidater, les projets devront répondre aux critères d’éligibilité suivants :

  • Être porté par une organisation sociétaire MAIF (association, établissement d'enseignement, collectivité, entreprise, coopérative, tiers-lieu...)
  • Avoir un impact social ou environnemental positif
  • Avoir une portée collective
  • Être réalisé en France métropolitaine ou dans l’un des DROM suivants : la Réunion, la Martinique ou la Guadeloupe.
Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 10 Mars 2023
Organisme : Etat
Territoire : National et +
+

L'opération "C’est mon patrimoine !" s'appuie sur des artistes, des scientifiques, des professionnels de la culture, des métiers du patrimoine, de la médiation, de l’éducation et du lien social pour permettre aux jeunes et à leurs familles de s’approprier de façon originale les lieux patrimoniaux. 

Organisée en partenariat avec l’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT), l’opération "C’est mon patrimoine !" poursuit des objectifs communs de cohésion sociale, d’accès à l’offre culturelle des personnes qui en sont les plus éloignées et de participation à la vie culturelle.

L'opération "C'est mon patrimoine !" vise à :

  • couvrir la diversité des territoires urbains, périphériques et ruraux
  • à toucher des publics diversifiés
  • prendre en compte la pluralité des patrimoines (monuments, musées, archives, sites archéologiques, architectures et mobiliers de proximité, patrimoines naturels, traditions et savoir-faire d’un territoire par exemple)
  • faire dialoguer la pluralité des patrimoines avec des propositions singulières et innovantes de pratiques artistiques et culturelles. Dans la perspective de l’Olympiade culturelle, C’est mon patrimoine s’ouvre également cette année aux propositions faisant dialoguer art sport et patrimoine

L’enjeu reste toutefois prioritairement la découverte et l’accès à des lieux patrimoniaux dont la fréquentation spontanée par les publics visés peut rencontrer des freins.

Elle tend aussi à développer de nouvelles temporalités :

  • possibilité de dérouler les activités sur tous les temps de vacances scolaires (pas uniquement sur la période estivale) ou jours isolés dans l’année (mercredis, samedis)
  • mise en avant des temps de restitution des projets, ouverts à tous les publics, par exemple en lien avec des opérations nationales telles que les Journées européennes du patrimoine, Journées nationales de l’Architecture, Journées européennes de l’archéologie , etc.
Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 15 Mars 2023
Organisme : Conseil Départemental 37
Territoire :
+

Le fonds départemental est destiné à aider, sous certaines conditions, les associations implantées dans le département justifiant au moins d'une année d'existence, à financer leurs projets d'investissement à caractère culturel ou sportif :

  • Acquisition de matériels ou d'équipements ;
  • Réalisation de travaux de rénovation, de réhabilitation et de restauration.

 

Travaux, matériels et équipements non éligibles :

  • Les travaux de construction de salles, bâtiments et équipements culturels ou sportifs ;
  • Le mobilier ;
  • Les matériels de communication, de signalétique ;
  • Les matériels et logiciels informatiques dédiés à la bureautique.

 

Critères de sélection des projets :

  • La dimension territoriale ;
  • La dimension multi-partenariale ;
  • Le montage et la viabilité financière du projet (budget, qualité du plan de financement)
Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 15 Mars 2023
Organisme : Ministère de la culture
Territoire : National et +
+

Le dispositif FEIACA repère, soutient et valorise chaque année une série de projets et d'initiatives qui mettent en lumière la diversité des cultures et des modes d'expressionartistique des amateurs à travers tous les langages ; musicaux, dramatiques, chorégraphiques, plastiques ou visuels. 

Il encourage ainsi les associations à l'initiative de pratiques autonomes et amateurs en matière d'actions artistiques et culturelles. 

Les associatifs et associatives s'engagent alors pour une aventure unique qui permet d'affirmer et de faire évoluer leurs choix et leurs démarches artistiques à travers l'exploration de nouvelles écritures, de nouvelles disciplines et en rencontrant des artistes et/ou des professionnel·le·s de la culture. 

Le Ministère de la Culture assure son soutien au projet avec l'intervention d'un artiste professionnel afin d'accompagner les associations lauréates. 

Les montant de soutien vont de 1000 à 5000 €.

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 17 Mars 2023
Organisme : Banque des Territoires
Territoire : National et +
+

Dans le cadre du plan de relance, la Banque des Territoires se mobilise pour accélérer la transition vers des systèmes alimentaires durables et résilients, en accompagnant et en finançant des porteurs de projets engagés en faveur d’une alimentation saine, accessible à tous et écologiquement vertueuse. L'AMI est ouvert jusqu’en 2024 et le quatrième relevé de candidature aura lieu le 17 mars 2023.   

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 20 Mars 2023
Organisme : Préfecture Centre-Val de Loire
Territoire : Régional
+

L'égalité entre les femmes et les hommes a été déclarée grande cause du quinquennat. Pour l’année 2023, la préfecture de la région Centre-Val de Loire lance un appel à projets afin de soutenir les initiatives dans les territoires s’inscrivant dans les orientations prioritaires de la politique nationale en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes.

Les axes prioritaires pour 2023 sont :

 - la prévention et lutte contre les violences faites aux femmes,
 - l'égalité professionnelle et l'autonomie économique des femmes,
 - l'accès aux droits et la diffusion de la culture de l'égalité.


   Le dépôt des demandes de subvention en ligne est reconduit sur le site "démarches simplifiées" en 2 étapes :

   - Etape 1 : Renseignement du formulaire d’identification de la structure à partir du lien suivant :  https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/identification-de-la-structure-aupres-de-la-drdfe-

   Dès que la structure aura validé le formulaire, elle recevra par courriel un numéro de dossier qu’elle devra indiquer pour toute demande de subvention.

   - Etape 2 : Renseignement du formulaire de demande de subvention à partir du lien suivant : https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/appel-a-projets-2023-relatif-a-l-egalite-entre-les

 La structure doit remplir un formulaire par projet.        
  Les deux formulaires reprennent les rubriques du CERFA. Le renseignement des formulaires est simplifié avec le principe du "dites-le nous une fois", c'est-à-dire la récupération des données liées au SIRET directement dans les formulaires.  

  La transmission par voie postale de la demande de subvention ne sera désormais plus nécessaire.   

   Les dossiers de demande de subvention dûment complétés et accompagnés des justificatifs nécessaires devront être déposés au plus tard le 20 mars 2023, délai de rigueur. 
  Tout dossier incomplet à la date du 20 mars 2023, ou déposé au-delà de cette date sera rejeté

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 20 Mars 2023
Organisme : FSE +
Territoire : Régional
+

Candidats éligibles (catégories)

Le présent appel à projets vise à financer des opérations s'inscrivant dans le cadre de l’amélioration de l'environnement de travail par la réalisation de travaux de recherche sur les thèmes du dialogue social, le droit social, la GRH et la santé au travail, et leur diffusion auprès des différents publics concernés.

Il est ouvert aux structures universitaires, centre de recherche et/ou laboratoire sous statut associatif.

 

Priorités - Objectifs spécifiques

FSE+ - Priorité 4 : Promouvoir un marché du travail créateur d’emploi, accessible à tous et un environnement de travail inclusif et sain
Objectifs spécifiques :
4.D : Promouvoir l'adaptation des travailleurs, des entreprises et des entrepreneurs au changement, le vieillissement actif et en bonne santé ainsi qu'un environnement de travail sain et bien adapté qui tient compte des risques pour la santé

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 27 Mars 2023
Organisme : FSE + - Conseil Départemental 45
Territoire :
+

Candidats éligibles (catégories)

Les organismes visés par le présent appel à projet sont les suivants:

- Structures privées agissant dans le domaine de l'Insertion par l'Activité Economique,

- Structures privées ayant une expérience dans le domaine du présent appel à projet.

 

Priorités - Objectifs spécifiques

FSE+ - Priorité 1 : Favoriser l’insertion professionnelle et l’inclusion sociale des personnes les plus éloignées du marché du travail et des plus vulnérables/ou des exclus
Objectifs spécifiques :
  • 1.H : Favoriser l'inclusion active afin de promouvoir l'égalité des chances, la non-discrimination et la participation active, et améliorer l'employabilité, en particulier pour les groupes défavorisés.
Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 30 Mars 2023
Organisme : ADEME
Territoire : National et +
+

Cet AAP  vise à favoriser l’émergence ou la consolidation des filières bois et matériaux biosourcés et géosourcés en permettant la caractérisation de ces matériaux innovants et de solutions génériques exploitables par l’ensemble des acteurs économiques du secteur.

Les porteurs de projet

L’appel à projets s’adresse aux :

  • centres techniques
  • laboratoires
  • organismes de recherche
  • associations ou organisations professionnelles
  • entreprises ayant prévus de rendre public les résultats de leur projet
Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 31 Mars 2023
Organisme : FONJEP
Territoire : Régional
+

L’appel à projets "postes FONJEP jeunes" est ouvert pour l’année 2022 à compter du 1er juillet 2022. Répertorié dans le Plan de relance du gouvernement, il s’inscrit dans le dispositif #1jeune1solution.
Les subventions sont d’un montant de 7 164 € par an. Elles soutiennent le recrutement de jeunes de 18 à moins de 31 ans.

En région Centre-Val de Loire, le dispositif fait l’objet d’un appel à projets répondant à un double objectif : 

  • soutenir l’insertion des jeunes dans l’emploi, 
  • encourager l’action associative.

Avant de répondre à cet appel à projets, les associations doivent s’assurer que le dispositif « Postes FONJEP Jeunes » corresponde bien à leurs besoins et à la situation du jeune recruté en prenant contact avec le service départemental en charge du dossier.

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 31 Mars 2023
Organisme : Banque des Territoires
Territoire : National et +
+

Doté de 46,8 M€ et opéré par la Banque des Territoires pour le compte de l’État, ce dispositif ambitieux se donne les moyens pour encourager l’émergence d’initiatives mutualisées visant à la structuration d’un écosystème entrepreneurial culturel et créatif territorial de type cluster ou hub d’entreprises, porteur de transformation culturelle, digitale, écologique et sociale, toujours associé à une dimension économique.

Sa première phase, un appel à manifestation d’intérêt doté de 1,8 M€, doit permettre de mieux identifier les dynamiques territoriales en cours et apporter un appui dans l’ingénierie de la constitution ou la structuration d’un pôle territorial d’industries culturelles et créatives. Une deuxième phase devrait être lancée au printemps 2024 sous la forme d’un appel à projet de financement, doté de 45 M€.

Cet AMI s’adresse à des projets nécessitant d’affiner la structuration et le développement de pôles organisés autour de lieux culturels, d’associations, d’entreprises innovantes, d’établissements de formation et de recherche et de collectivités territoriales, afin de mesurer la mobilisation potentielle des différents acteurs du territoire, d’évaluer le niveau d’ambition des projets, et d’identifier des futurs répondants à l’appel à projets de financement qui interviendra dans un second temps (printemps 2024).

Cet AMI accompagnera les lauréats par l’octroi de subventions de crédits d’ingénierie (jusqu’à 100 000 euros).

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 03 Avril 2023
Organisme : Conseil Départemental 37
Territoire :
+

Le Conseil départemental d'Indre-et-Loire lance un appel à projets pour son Fonds d'Intervention Départemental d'Investissement Touristique (FIDIT) destiné à développer l'économie tourangelle. Il souhaite encourager l'émergence de projets touristiques privés innovants et/ou structurants dans une optique d'aménagement du territoire favorisant ainsi l'équilibre et la cohésion de celui-ci.

Les projets retenus au titre du FIDIT doivent permettre :

  • de favoriser l'innovation,
  • d'élargir les cibles de clientèles,
  • d'offrir de nouvelles expériences aux visiteurs,
  • de doter la destination de nouveaux équipements,
  • de faire évoluer les pratiques professionnelles touristiques.

Bénéficiaires

Ce dispositif est destiné aux acteurs privés des secteurs marchands ou non-marchands implantés en Indre-et-Loire ou dont le site, objet de la subvention, est situé en Indre-et-Loire.

Thématiques

Les filières prioritaires du FIDIT sont :

- Tourisme de nature, itinérance, écotourisme, oenotourisme

  • Équipements et aménagements permettant la découverte d'un tourisme de nature, fluvial, itinérant, de site en site...,
  • Équipements et aménagements pour des espaces de détente situés aux abords du fleuve, des rivières, plans d'eau, promontoires, parcs ou jardins. Création d'offres de baignade.
  • Équipements et aménagements proposant le développement d'une offre adaptée au segment de marché du tourisme d'affaires

- Tourisme d'affaires

  • Équipements et aménagements proposant le développement d'une offre adaptée au segment de marché du tourisme d'affaires

- Hébergement

  • Investissements de création, modernisation et extension pour les hôtels, les campings, les centres de vacances, auberges de jeunesse
  • Investissements de création, modernisation et extension pour les gîtes de grande capacité d'au moins 16 lits ou de 12 lits et plus pour les gîtes obtenant le label Tourisme & Handicap
  • Équipements annexes de ces hébergements : piscine, spa...
  • Création d'hébergements innovants, insolites

- Site de loisirs, monuments

  • Scénographie, médiation et interprétation Création d'outils, de contenus numériques (photos, vidéos, audio...)
  • Mise en lumière,
  • Nouvelles technologies, services touristiques numériques et innovants, (commercialisation, billetterie...)
  • Aménagements de boutiques, espaces d'accueil ou autres permettant d'améliorer les services et confort offerts aux visiteurs.

- Tourisme pour tous

  • Investissements permettant d'accueillir davantage de touristes avec des handicaps moteurs, auditifs, visuels ou mentaux,
  • Investissements destinés au tourisme social et solidaire

Le Conseil départemental se réserve toutefois le droit de soutenir un ou des projets n'entrant pas directement dans le champ des thématiques présentées, en fonction de leur intérêt pour le territoire.

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 10 Mai 2023
Organisme : Conseil Régional
Territoire : Régional
+

La Région Centre-Val de Loire lance un appel à projet pour les structures souhaitant s’inscrire dans la programmation collective des Nouvelles Renaissances 2023 et nécessitant un accompagnement financier.

Plafonnées à 3.000 €, les subventions ne peuvent excéder 70% du montant total des dépenses. Pour être retenue, l’action devra notamment croiser les principes portés dans les Nouvelles Renaissances et s’inscrire dans la thématique «Centre-Val de Loire,  Terre de création ».
Vous êtes invités à déposer votre candidature à partir du 19 décembre 2022 jusqu’au 10 mai inclus.  La Région se réserve le droit de prolonger l’ouverture du dispositif jusqu’à épuisement des crédits alloués.

NB : La subvention n’est pas rétroactive, la demande doit précéder le temps de présentation publique et notamment, permettre d’inscrire l’événement dans la communication ombrelle des Nouvelles Renaissances.

Plus d'informations : cliquez ici
+

Le présent appel à projets vise à développer les actions collectives de prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées de 60 ans et plus et les actions individuelles et collectives de soutien et d’accompagnement des proches aidants de personnes âgées de 60 ans et plus, vivant à domicile, sur le territoire loirétain.

Il s'agit de recueillir les candidatures des porteurs de projets répondant aux thématiques issues du Programme coordonné de financements.

Porteurs de projets éligibles :
• Toute personne morale peut déposer un projet, quel que soit son statut.
• Les candidats devront faire valoir des appuis partenariaux (participation au projet et/ou
cofinancement) accréditant de l’intérêt collectif du projet.

Dates limites de réception :
? 1ère fenêtre de dépôt le 31 janvier 2023
? 2ème fenêtre de dépôt le 31 mai 2023

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 30 Juin 2023
Organisme : SNCF Gares et Connexions
Territoire : National et +
+

Participez à la dynamique économique de nos territoires en proposant des projets innovants et utiles au sein des petites et moyennes gares françaises.

Sur l'ensemble du réseau, près d'un millier de gares disposent aujourd'hui de locaux vacants dans des contextes extrêmement variés : communes rurales, villes moyennes, zones périurbaines... Le programme 1001 Gares, lancé en juin 2019, a pour ambition de dynamiser ce réseau de gares et d'en faire des lieux d'accueil pour des commerces, des services locaux, des associations... au cœur des territoires.

Vous avez un projet, nous avons les m2 et des équipes pour vous accompagner !

 

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 30 Juin 2023
Organisme : Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine
Territoire : National et +
+

Ce dispositif vise à permettre un accompagnement des jeunes facilité, plus de lisibilité pour les offres dédiées à la jeunesse et une coopération des acteurs améliorée. La Boussole des jeunes vise particulièrement à remobiliser les jeunes les plus en difficulté et éloignés de la connaissance des dispositifs auxquels ils peuvent prétendre.

Les objectifs du déploiement de La Boussole de jeunes 

  • Informer les jeunes de leur droit pour qu’ils puissent s’en saisir. 
  • Renforcer les coopérations existantes et/ou créer des coopérations originales entre les acteurs accompagnant les jeunes au travers d’activités d’éducation, de culture, de sport, de santé, de citoyenneté, de mobilité, d’engagement, de formation et d’insertion
Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 30 Août 2023
Organisme : Conseil régional Centre Val de Loire
Territoire : Régional
+

la Région Centre-Val de Loire accompagne le développement de "Tiers-Lieux de Compétences" sur les bassins de vie de la région, dans le cadre du Pacte régional d’investissements pour les compétences 2019/2022 qu’elle a signé avec l’Etat.


L’objectif est de soutenir des initiatives de Tiers-Lieux de Compétences :

  • qui permettent l’accès à la formation distancielle ou multimodale en proximité, avec un service de médiation, répondant aux besoins des usagers isolés ou mal équipés ;
  • qui disposent d’équipement et d’espaces de formation sectoriels (plateaux techniques), répondant à des besoins de compétences nouveaux, émergents ou non satisfaits des entreprises ;
  • qui se développent en interaction avec les besoins des compétences identifiés
Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 31 Décembre 2023
Organisme : Ministère de l'Economie
Territoire : National et +
+

Reconnu par l’article 9 de la loi relative à l’ESS du 31 juillet 2014, le PTCE est un outil pour développer des projets coopératifs économiques innovants et solidaires à l’échelle d’un territoire. Il donne un cadre légal et financier à des solutions locales, imaginées par les acteurs du terrain, pour répondre à des problèmes locaux et créer des synergies entre acteurs économiques. En cela, il permet d’incarner la passerelle entre l’ESS et le reste de l’économie.

Vous l'attendiez depuis trop longtemps ? le voila, tout chaud, tout prêt : l'épisode 5 de la relance des PTCE est le moment d'annoncer les 15 lauréats de la phase 2 de l'AMI 2021...mais c'est surtout la mise en ligne le l'AMI "PTCE émergent" dans sa version PERMANENTE pour ceux qui avaient... raté l'avion :)

L’objet de cet AMI permanent « PTCE émergents » est d’identifier des dynamiques locales d’émergence de nouveaux PTCE. Pour répondre aux besoins des acteurs, cet AMI est permanent, avec une première vague qui a démarré le 12 mai 2021 jusqu’en novembre de la même année.

https://www.economie.gouv.fr/ptce-saison-3-relance#

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 31 Décembre 2023
Organisme : FUB (Fédération française des Usagers de la Bicyclette)
Territoire : National et +
+

Le programme Objectif Employeur Pro Vélo co-finance le plan de mobilité vélo des employeurs privés, publics et associatifs à destination de leurs salariés.

Il permet d'être labélisé Employeur Pro Vélo et d'intégrer une communauté Employeur Pro Vélo.

Montant des aides ?

Les aides sont calculées en fonction du nombre de salariés travaillant sur site :

  • Moins de 50 salariés : 4 000 EUR en Métropole ou 5 000 EUR en ZNI
  • Entre 50 et 250 salariés : 6 000 EUR en Métropole ou 7 500 EUR en ZNI
  • Plus de 250 salariés : 8 000 EUR en Métropole ou 10 000 EUR en ZNI

Quelles sont les prestations élligibles à l'aide ?

  • stationnement vélos
  • services de maintenance et réparations des vélos des salariés
  • formations à la pratique sécurisée du vélo pour les salariés
  • accompagnement et conseils de la personne référente mobilité

Un parcours d'accompagnement bénéficiaire

L'inscription se fait par site employeur, c'est-à-dire une entité à une adresse donnée.

Un parcours en 6 étapes vous permet d'être accompagné dans la mise en place de votre politique : autodiagnostic et réunion de cadrage (gratuit) ; choix des prestations dans le catalogue (co-financées) et enfin l'audit pour être labélisé (gratuit).

Pourquoi se faire labéliser Employeur Pro Vélo ?

La labellisation Employeur Pro-Vélo met en avant votre marque Employeur en renforcant votre attrait auprès de futurs recru.es.

Il permet de développer la pratique du vélo chez les salariés en contribuant à leur bien-être physique, mental et psychique.

En étant labélisé, vous accédez à une communauté d'employeurs engagés dans une démarche de promotion de l'usage du vélo

Plus d'informations : cliquez ici
Date limite de candidature : 31 Décembre 2023
Organisme : FranceAgriMer
Territoire : National et +
+

FranceAgriMer met en place un programme d’aide destiné à a pour objet de réduire l’usage des intrants (produits phytosanitaires, fertilisants) au travers de l’investissement technologique permettant de rendre l’agriculture française plus moderne et compétitive.

Les matériels éligibles correspondent :

  • des drônes de télédétection,
  • des capteurs connectés,
  • des matériels connectés et innovants,
  • des robots désherbeurs autonomes,
  • des innovations techniques de filière.

Montant de l’aide

Le montant minimal des dépenses présentées dans la demande d’aide est fixé à 2 000 € HT et le plafond de dépenses éligibles est fixé par demande à 40 000 € HT.

Pour les CUMA, le plafond des dépenses éligibles est fixé à 150 000€ HT par demande.

Le taux de l’aide est fixé à :

  • 20 % du coût HT des investissements listés en annexe I de la décision
  • 30 % du coût HT des investissements listés en annexe II de la décision
  • 40 % du coût HT des investissements listés en annexe III de la décision

Pour les demandes portées par les entreprises dont les nouveaux installés et ou les jeunes agriculteurs qui détiennent au moins 20 % du capital social, le taux de base est majoré de 10 points.

Pour les demandes portées par les coopératives d’utilisation de matériel agricole (CUMA), le taux est de base est majoré de 10 points.

Pour les demandes portées par un organisme situé dans les DOM, le taux est de 75% pour tous les matériels et tous les demandeurs.

Instructions

  • Autorisation d’achat
  • Éligibilité
  • Demande de versement par FranceAgriMer
Date limite de candidature : 31 Octobre 2024
Organisme : Cerema et Ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires
Territoire : National et +
+

Les projets soutenus sont des projets de création ou d'aménagement de sentier, de préservation et de restauration écologique et paysagères aux abords des sentiers. Les projets visés portent sur :

  • Les études et travaux d'aménagement de sentiers pour le développement de la pratique pédestre, la découverte de la biodiversité, du patrimoine naturel, culturel et paysager, selon une approche qualitative et respectueuse des espaces traversés ;
  • Les actions pour l'accueil du public et pédagogiques , adaptées et sobres, permettant de guider les visiteurs, faire connaître et valoriser la biodiversité, le patrimoine naturel, culturel et paysager, et de rendre le public acteur de leur préservation ;
  • Les travaux et aménagements visant la protection de la biodiversité et des paysages aux abord du sentier, ainsi que l'évitement du dérangement de la faune et de la flore.

Sont éligibles au financement :

  • Les études (assistance à maîtrise d'ouvrage, maîtrise d'œuvre) préalables aux travaux
  • Les travaux

Ne sont pas éligibles :

  • Les acquisitions foncières
  • Les actions de gestion courante
  • Les dépenses de personnel de l'établissement portant le projet

 

Exemples de projets réalisables :

  • Sentiers de découverte d'un espace naturel
  • Sentier d'interprétation patrimonial
  • Restauration de sentiers existants
  • Restauration écologique d'un cours d'eau aux abords du sentier
  • Aménagements pour réduire les impacts de la fréquentation touristique sur l'environnement
  • Etude paysagère préalable à la création d'un sentier
Plus d'informations : cliquez ici

PARTENAIRES


FINANCEURS



Ils nous ont aussi aidé dans la construction d'ESSor